Derniers sujets
» Chaine video Mimouni sur Youtube
par Admin Jeu 25 Mai - 18:41

» Mimouni video
par Admin Jeu 8 Déc - 23:21

» Souss com tanmirte Timensiwine
par hooligan Mar 19 Jan - 2:09

» Souss com redirection
par Scoco Sam 19 Déc - 23:23

» Souss com submissions
par goldhand Sam 19 Déc - 23:13

» Blad Bladi net je ne suis le nègre de personne
par context Sam 24 Oct - 14:26

» Bilan de 4 années de guerre en Syrie 250.000 victimes
par meyyer Sam 17 Oct - 14:20

» Maati mounjib , trop d'éloges banalise la personne
par meyyer Ven 16 Oct - 23:43

» Blad portail Feed Rss
par Scoco Ven 16 Oct - 19:06

Mots-clés

Souss  

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Tindouf dédié par l'Algérie a la destabilisation du Nord Afrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tindouf dédié par l'Algérie a la destabilisation du Nord Afrique

Message par laafirita le Mar 13 Oct - 19:46

Rien de plus simple pour s'intégrer a la médiocrité car pour faire des exploits enrichissants cela demanderait des efforts, de l'intelligence mais aussi des sacrifices.
L(Algérie a opter pour rayonner grace au ridicule, un grand pays en majorité saharien et dont 90°.° de la population se trouve dans 10°.° le long de la cote donc ce vaste pays desertique l'Algérie a a dédié une partie pour créer une république a partir des migrants subsaharien qu'elle contrtibuera a rmer en profitant des stocks Libyens .. et.. faire de ce ramassis de nomades un peuple qui servira a arnaquer l'Europe et l'Occident, recevoir des aides et les détourner et .... pour finir , armer cette légion et l'entrainer pour destabiliser le seul pays capable de promouvoir la paix, la sérénité et la culture, le Royaume Marocain

centre de Tindouf la ville


La ville de Tindouf est située à 720 km au sud-ouest de Béchar, à 770 km à l'ouest d'Adrar, à 1 475 km au nord-ouest de Tamanrasset et à 1 460 km au sud-ouest de la capitale Alger ; elle est également situé à 50 km à l'est des frontières avec le Maroc et à 65 km au nord de la frontière avec la Mauritanie.


Tindouf est le dernier rempart avant les frontières marocaine et mauritanienne
Le polisario fondé par l'Algérie pour handicaper le Maroc e premier lieu occupe la région région de Tindouf comme base arrière et attaque le Maroc et la Mauritanie avec la protection et le soutien algérien

photo camp de tindouf polisario
avatar
laafirita

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tindouf, ville caserne

Message par laafirita le Mar 13 Oct - 19:50

Tindouf, ville caserne
citation courrier international
La guerre au Mali, le conflit latent du Sahara occidental et les risques d’infiltration de groupes terroristes conditionnent la vie quotidienne dans le sud-ouest algérien.

Tindouf (“la Moelleuse” en berbère), l’oasis qui plonge ses
racines dans la préhistoire, ancienne plateforme commerciale importante située
sur la route du sel et où s’échangeaient or, sel et esclaves, est devenue la
place forte du grand sud-ouest algérien. Une mégagarnison à ciel ouvert. Ici,
la concentration des forces armées relève aussi bien du secret d’Etat que des
secrets de Dieu. Impénétrables.

avatar
laafirita

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tindouf dédié par l'Algérie a la destabilisation du Nord Afrique

Message par laafirita le Mar 13 Oct - 19:51

@laafirita a écrit:Tindouf, ville caserne
citation courrier international
La guerre au Mali, le conflit latent du Sahara occidental et les risques d’infiltration de groupes terroristes conditionnent la vie quotidienne dans le sud-ouest algérien.

Tindouf  (“la Moelleuse” en berbère), l’oasis qui plonge ses
racines dans la préhistoire, ancienne plateforme commerciale importante située
sur la route du sel et où s’échangeaient or, sel et esclaves, est devenue la
place forte du grand sud-ouest algérien. Une mégagarnison à ciel ouvert. Ici,
la concentration des forces armées relève aussi bien du secret d’Etat que des
secrets de Dieu. Impénétrables.


“Les militaires ?
Il y en a assez pour faire quatre fois le tour de Tindouf”, lance Ali,
taximan, fils d’un député, en désignant du doigt des camions de l’armée
stationnés en bordure de la RN50 Tindouf-Béchar. “Ce sont les camions navettes de l’ANP [armée nationale populaire], ils
font du ‘ramassage’de militaires. Les taxis ne pouvent pas aller plus loin. Ils
laissent les soldats sur le bas-côté et l’armée les achemine ensuite vers leurs
bases et leurs casernes tapies dans la hamada [plateau rocailleux et désertique à la frontière avec le Maroc].”

L’armée a fait la ville. Elle est le seul employeur de la
région. Tout ou presque est construit ici par, avec et pour les dizaines de
milliers de militaires. Les longues files de bidasses en permission devant les
DAB [distributeurs automatiques de billet] des bureaux de poste témoignent du
caractère de ville-garnison de Tindouf.

Dans les cafés toujours bondés des vieux quartiers de R’madine
et Laqsabi, plus animés que ceux de la nouvelle ville de Tindouf-Lotfi, les
regards sont scotchés sur les postes télés qui déversent en continu
informations et images à fort potentiel anxiogène [la guerre au Mali et ses
ramifications].Trois frontières mouvantes et instables

Choc thermique : située aux portes du Tanezrouft [“désert”
en berbère], le “pays de la soif” - un désert absolu de 600 kilomètres du
nord au sud, à cheval sur l’Algérie, le Mali et la Mauritanie -, Tindouf
bénéficie d’un microclimat grâce aux vents d’ouest soufflant de l’océan
Atlantique, rugissant à 300 kilomètres de là, et qui font chuter les
températures.

Enième guerre oblige, l’état d’alerte générale monte d’un cran
dans et autour de Tindouf (159 000 kilomètres carrés) avec ses trois
frontières, mouvantes et instables, avec le Maroc (416 kilomètres), le
Sahara occidental (42 kilomètres) et la Mauritanie (460 kilomètres). Même si cet état d’alerte est de
rigueur depuis des décennies, conséquence du conflit avec le Polisario
[mouvement créé en 1973 et qui revendique l’indépendance du Sahara occidental].

Tindouf, marquée au fer rouge par la confrontation, accueille
les institutions de la RASD [République arabe sahraouie démocratique proclamée
en 1976 par le Polisario] et cinq camps de réfugiés sahraouis disséminés à
l’intérieur des terres et totalisant une population avoisinant les
160 000 personnes, selon le Polisario (90 000, selon l’Agence
des nations unies pour les réfugiés). Le nombre de réfugiés dépasse ainsi, et
de loin, la population de la ville : 59 000 habitants recencés 2011.
avatar
laafirita

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tindouf dédié par l'Algérie a la destabilisation du Nord Afrique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum