Derniers sujets
» Blad Bladi net je ne suis le nègre de personne
par laafirita Sam 28 Avr - 14:05

» Blad mon amour shalom
par laafirita Sam 28 Avr - 13:59

» Chaine video Mimouni sur Youtube
par Admin Jeu 25 Mai - 18:41

» Mimouni video
par Admin Jeu 8 Déc - 23:21

» Souss com tanmirte Timensiwine
par hooligan Mar 19 Jan - 2:09

» Souss com redirection
par Scoco Sam 19 Déc - 23:23

» Souss com submissions
par goldhand Sam 19 Déc - 23:13

» Bilan de 4 années de guerre en Syrie 250.000 victimes
par meyyer Sam 17 Oct - 14:20

» Maati mounjib , trop d'éloges banalise la personne
par meyyer Ven 16 Oct - 23:43

Mots-clés

Souss  Blad  

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


J'ai vu Tissa, Tbourida mais je n'ai pas croisé Audrey Le Mault

Aller en bas

J'ai vu Tissa, Tbourida mais je n'ai pas croisé Audrey Le Mault

Message par Admin le Mar 6 Oct - 17:17

Le Festival Tbourida a Tissa cette annnée vient de s'achever sur une bonne organisation contrairement a l'année dernière qui a fait l'objet de beaucoup d'anarchie.
Tbourida comme d'habitude Tissa en a fait un art noble et prestigieux malheureusement je n'ai pas pu croiser l'amoureuse de ce festival qui a l'habitude de le visiter et d'en faire une campagne mediatique et artistique.

Voici la ville de Tissa:

C'est une ville originalement berbere 'Amazigh et son nom venait de Tissant soit le sel

voici Tbourida au Moussem de Tissa


et voici Audrey Lemault
avatar
Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 31/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://bladinet.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai vu Tissa, Tbourida mais je n'ai pas croisé Audrey Le Mault

Message par Admin le Mar 6 Oct - 17:19


Audrey Le Mault
Née à Paris en 1977, Audrey Le Mault explore l’Orient de l’Atlas à l’Altaï depuis 2002, portée par sa fascination pour les peuples cavaliers. Un doctorat sur les Iranophones d’Asie centrale donne prétexte à des séjours et à des errances sans fins « entre Boukharie et Tartarie », entre cultures sédentaires et traditions nomades. Elle y passera plus de deux ans, animée par la une approche authentique, marquée par l’immersion et l’empathie… Sa connaissance des dialectes persans lui ouvre bien des portes, mais le fait qu’elle soit cavalière (depuis l’âge de 3 ans) lui donne les clés de la culture équestre des steppes. Pour Audrey, la quintessence du voyage consiste à parcourir à cheval autant que possible les immensités minérales. C’est ainsi qu’à l’automne 2005, elle traverse à cheval les plateaux du Hazaradjat et de Ghor en Afghanistan. Mais l’esprit – sage – du voyage est parfois surpassé par celui – avide et impulsif – de l’aventure ; ce qui la conduit à s’élancer à cheval, appareil photo à la main, à la rencontre des centaures tartares et berbères au cœur même de leurs joutes immémoriales : le bozkashi afghan, la tbourida marocaine, la tradition des berkutchi, chasseurs kazakhs… Ses photographies, souvent fougueuses, parfois éthérées retracent ses chevauchées parmi les centaures et les chimères.
avatar
Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 31/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://bladinet.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai vu Tissa, Tbourida mais je n'ai pas croisé Audrey Le Mault

Message par Admin le Mar 6 Oct - 17:25

Festival Le cheval de Tissa en vedette
lereporter

Le Festival du cheval de Tissa gagne en notoriété d'une année à l'autre et devient un rendez-vous incontournable pour les passionnés des arts équestres

organisée sous le thème de la «T'bourida, un art civilisationnel authentique», du 11 au 15 septembre, par l'association «Al Wifak», en partenariat avec la province de Taounate, regroupera près de 1.000 cavaliers organisés en une cinquantaine de groupes représentant Tissa et d'autres villes du pays comme Fès, Meknès ou encore Casablanca. Ces cavaliers, du haut de leurs belles montures, seront les vedettes de démonstrations, de défilés et de fantasias. Des compétitions seront par ailleurs organisées en faveur des jeunes cavaliers avec des Prix d'encouragement.

Au menu de ce festival, figure aussi un large éventail d'activités sportives (tournois), culturelles (pièces de théâtre produites et mises en scène par les jeunes de la ville de Tissa, poésie, expositions d'arts plastiques...) et culinaires (stands exposant quelques produits du terroir). Sont également prévues des soirées folkloriques (danses, chants et surtout le Hayti, folklore authentique de la région). Une cérémonie sera organisée en l'honneur d'anciens sportifs de l'équipe locale de football de Tissa, de cavaliers de la T'bourida et d'artistes de notoriété nationale. Ce festival était ailleurs célébré dans sa version traditionnelle depuis plusieurs siècles par les tribus des «Hyayna» en mémoire de Sidi Mohammed Ben Lahcen, un saint du XVe siècle, dans un moussem qui coïncidait avec la saison des moissons et où le cheval et l'art équestre étaient à l'honneur.
Tags: Fantasia • maroc • Festival du cheval de Tissa

avatar
Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 31/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://bladinet.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai vu Tissa, Tbourida mais je n'ai pas croisé Audrey Le Mault

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum