Derniers sujets
» Chaine video Mimouni sur Youtube
par Admin Jeu 25 Mai - 18:41

» Mimouni video
par Admin Jeu 8 Déc - 23:21

» Souss com tanmirte Timensiwine
par hooligan Mar 19 Jan - 2:09

» Souss com redirection
par Scoco Sam 19 Déc - 23:23

» Souss com submissions
par goldhand Sam 19 Déc - 23:13

» Blad Bladi net je ne suis le nègre de personne
par context Sam 24 Oct - 14:26

» Bilan de 4 années de guerre en Syrie 250.000 victimes
par meyyer Sam 17 Oct - 14:20

» Maati mounjib , trop d'éloges banalise la personne
par meyyer Ven 16 Oct - 23:43

» Blad portail Feed Rss
par Scoco Ven 16 Oct - 19:06

Mots-clés

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 0:53

Face au comportement de la journaliste Hongroise Lazlo petra  on ne peut que reconnaitre toutes les qualités d'un etre humain minable et faible , et, le minable ne rate jamais l'occasion de s'intégrer  au comportement despotique chaque fois que l'occasion se présente
et de ce fait rayonne un narcissime très caractéristique et outré et se donne avec force a la névrose narcissique sur des etres faibles et sans défense


photo de lazlo petra journaliste tv

avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 0:58



regardez la photo de lazlo petra et qui semble trouver une joie illimitée a pratiquer des coups en ciseaux sur les pieds des réfugiés Syriens de manière a les faire culbuter au sol et les prendre en photo.
Elle a carrément viré a la criminelle pour réaliser son scoop tv, sur la photo on voit le père tomber sur le coprs de son bébé qu'il avait en main avant qu'il ne soit desequilibré par le coup de pied savamment donné par petra lazlo
avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 1:02

Lazlo petra , de la rigueur et du nazisme , plus meme, rare sont des individus qui peuvent etre taré a ce point de prendre des réfugiés sans défense et affamés pour des rats de cirque
vad retro satana









avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 1:04

paris match


La journaliste qui a frappé des migrants
Petra Laszlo, honte sur elle
La journaliste de la télévision hongroise
N1TV Petra Laszlo a choqué le monde
entier en
frappant des migrants à la frontière entre la
Serbie et la Hongrie. «Un mur de la honte» a été
dressé sur Facebook par un autre journaliste hongrois, András Györfi.

Les images ont choqué l'Europe et le monde entier.
On y voit une journaliste, Petra Laszlo, caméra sur
l'épaule, frapper des migrants avant de faire un
croc-en-jambe sur un père et son fils qui fuient
la police hongroise à la frontière du pays, à Roszke,
près de la Serbie. L'indignation a bien sûr été vive
dans le pays, même si ce
dernier est aujourd'hui politiquement aux mains d'un
homme, Viktor Orban, aux idées proches de l'extrême-droite
avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 1:06

context a écrit:paris match


La journaliste qui a frappé des migrants
Petra Laszlo, honte sur elle
La journaliste de la télévision hongroise
N1TV Petra Laszlo a choqué le monde
entier en
frappant des migrants à la frontière entre la
Serbie et la Hongrie. «Un mur de la honte» a été
dressé sur Facebook par un autre journaliste hongrois, András Györfi.

Les images ont choqué l'Europe et le monde entier.
On y voit une journaliste, Petra Laszlo, caméra sur
l'épaule, frapper des migrants avant de faire un
croc-en-jambe sur un père et son fils qui fuient
la police hongroise à la frontière du pays, à Roszke,
près de la Serbie. L'indignation a bien sûr été vive
dans le pays, même si ce
dernier est aujourd'hui politiquement aux mains d'un
homme, Viktor Orban, aux idées proches de l'extrême-droite

video montrant la journaliste frapper les réfugiés Syriens affamés et sans defense

avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Shocking New Video Petra Lazlo, Hungarian journalist filmed kicking a migrant

Message par context le Ven 25 Sep - 1:09


Shocking New Video Petra Lazlo, Hungarian journalist filmed kicking a migrant

avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 1:28

cette opératrice de télévision hongroise a été parait il renvoyée prise en flagrant délis en photo de donner des coups de pied à des migrants, dont des enfants, qui fuyaient un cordon policier à Roszke, dans le sud de la Hongrie.

Les images montrent Petra Laszo, faisant trébucher un homme courant avec un enfant et assainant un coup de pied à un enfant. Ces images ont été diffusées sur N1TV, une chaîne en ligne proche du parti d'extrême-droite Jobbik, avant d'apparaître sur les réseaux sociaux.

avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 1:39

Fini les soubressauts sur les corps de réfugiés, et la danse sur les cadavres d'innocents affamés et assoiffés; lazlo patra aujourd'hui seulemnt se rappelle qu'elle a 40 ans et des enfants ... mais en chomage et sous enquete criminelle ouverte par la police a la demande de partie d'opposition

citation
20minutes.fr
Ses excuses parviendront-elles à éteindre la polémique ? La journaliste hongroise apparue sur une vidéo en train de donner des coups de pied à des migrants venant de franchir la frontière de la Hongrie explique vendredi avoir « paniqué », et « regretter » son geste.

« Quand je vois la vidéo aujourd’hui, je ne me reconnais pas. Je regrette sincèrement ce que j’ai fait, et j’en prends la responsabilité », a indiqué cette cadreuse de télévision hongroise, Petra Laszlo, dans un lettre publiée par le site internet du quotidien hongrois Magyar Nemzet.

« J’ai paniqué. Je ne suis pas une camerawoman raciste et sans cœur », assure cette femme de 40 ans, qui a été entendue par la police jeudi soir dans la cadre d’une enquête criminelle ouverte par la justice hongroise.

Une « mauvaise décision » selon elle

Les images de la journaliste donnant des coups de pied à des migrants et tentant d’en faire trébucher d’autres, dont des enfants, ont suscité de vives réactions en Hongrie et à l’étranger mardi, alors que le pays est déjà critiqué pour son attitude à l’égard des migrants.

La chaîne proche de l’extrême droite qui employait la journaliste, N1TV, a annoncé mardi soir son licenciement sur-le-champ pour son comportement « inacceptable ».

« J’étais en train de filmer quand des centaines de migrants ont rompu un cordon de police. L’un d’eux m’est rentré dedans et j’ai paniqué », explique dans sa lettre ouverte Petra Laszlo, qui ne s’était pas publiquement exprimée jusqu’à présent. « En tant que mère, je suis particulièrement désolée que le sort ait voulu que ce soit un enfant qui m’a foncé dessus, et que je ne l’aie pas réalisé », a-t-elle ajouté, soulignant qu'« il n’est pas facile de prendre de bonnes décisions quand on est dans un état de panique ».
Bouleversée par la chasse aux sorcières dont elle fait l’objet

« Je suis dans un état de choc, en raison de ce que j’ai fait, mais aussi de ce qu’on m’a fait », souligne l’opératrice.

Un « mur de la honte » sur une page Facebook, incluant des photos, vidéos et des commentaires sur l’incident, a recueilli le soutien de milliers d’internautes.

« Je ne mérite ni la chasse aux sorcières dont je fais l’objet, ni les calomnies, ni les menaces de mort », indique l’opératrice dans sa lettre ouverte. « Je suis juste une femme, aujourd’hui mère au chômage de jeunes enfants, qui a pris une mauvaise décision dans un moment de panique »
avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par context le Ven 25 Sep - 1:42

La chaîne hongroise de la journaliste qui a frappé des migrants piratée
La chaîne de télévision N1TV qui employait Petra Laszlo, récemment licenciée, a cessé d'émettre ce vendredi suite à une cyberattaque originaire de Turquie.

La chaîne de télévision hongroise N1TV qui employait la journaliste Petra Laszlo, licenciée après avoir été filmée violentant des migrants, a cessé d'émettre aujourd'hui après avoir été la cible de cyberpirates. Sur sa page Facebook, N1TV, également connue sous le nom de Nemzeti TV (TV Nationale), dit que des pirates agissant depuis une adresse internet originaire de Turquie, ont effacé l'intégralité de son site internet, archives et correspondance comprises.

«Le groupe de pirates islamistes tunisiens Fallaga Team a revendiqué l'attaque», a écrit Szabolcs Kisberk, rédacteur en chef de la chaîne de télévision. Fallaga Team dispose d'un compte Twitter et a déjà été associé par le passé à des attaques sur internet, mais Reuters ne dispose d'aucun élément prouvant son implication. Petra Laszlo a été licenciée mardi par la chaîne de télévision N1TV, marquée à droite de l'échiquier politique hongrois. Sur le site internet du journal Magyar Nemzet, elle a présenté ses excuses. «Je regrette sincèrement ce qu'il s'est passé. (...) Je suis choquée par ce que j'ai fait et par ce qu'on m'a fait.» Elle dit avoir paniqué lorsque des centaines de migrants ont commencé à courir vers elle et qu'elle voulait se protéger. «Je ne suis pas une camerawoman sans coeur, raciste, qui frapperait des enfants. Je suis une femme, une maman de jeunes enfants, qui a depuis perdu son travail et qui a pris une mauvaise décision.»

Cette semaine, cette chaîne a défrayé la chronique en Europe après que l'une de ses opératrices ait été filmée en train de donner des coups de pied à des migrants.

lefigaro.fr
avatar
context
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 16/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lazlo Petra du despotisme et de la nevrose narcissique a outrance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum